121107_MONO_AIR_COUV_4COUV_PIX.ai

1

08/11/12

15:40

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

Parexlanko est la marque commerciale de ParexGroup S.A.

www.parexlanko.com
PAREXGROUP S.A. - Département Façades
19 place de la résistance • 92446 Issy-les-Moulineaux Cedex
Tél. (33) 01 41 17 45 45 • Télécopie (33) 01 41 17 19 55

blend.fr - Photos : fotolia - Parexlanko - Novembre 2012

N

CO
T RE MM
UI


AN

PRO
D

MONO’AIR, enduit d’étanchéité à l’air
Simple et efficace

121107_MONO_AIR_P2_3.ai

1

07/11/12

17:41

MONO’AIR ENDUIT D’ÉTANCHÉITÉ À L’AIR

Principe de l’étanchéité à l’air
Les infiltrations d’air parasites provoquent des déperditions thermiques qui génèrent des
surconsommations d’énergie.
La ventilation d’un bâtiment ne peut en aucun cas reposer sur une perméabilité diffuse (fuites
d’air) et non maîtrisée de son enveloppe.
Un bâtiment basse consommation nécessite une enveloppe étanche à l’air et une
ventilation contrôlée pour que l’isolation soit efficace.

La RT 2012 impose une performance
sur l’étanchéité à l’air du bâtiment
Suite au Grenelle de l’Environnement, la RT 2012 devient la référence pour les constructions
neuves. Elle vise à diviser par trois la consommation énergétique des bâtiments neufs, en
s’alignant sur le label BBC 2005, soit une consommation de 50 kWh/m2/an (ces 50 kWh sont
à moduler en fonction de la zone, de la surface habitable…).
La RT 2012 impose le traitement de l’étanchéité à l’air en exigeant une performance,
C

validée par un test de perméabilité à l’air, à la fin du chantier.

M

J

CM

MJ

CJ

Test d’étanchéité à l’air

CMJ

N

La RT 2012 impose une obligation de résultat, la valeur de
perméabilité devra être inférieure à 0,6 m 3 /(h.m 2 ) en maison
individuelle et inférieure à 1 m3/(h.m²) en logement collectif.
Le test d’étanchéité à l’air, réalisé à la fin du chantier par un
contrôleur certifié, permet de mesurer cette valeur. Ce test consiste
à quantifier le niveau d'étanchéité à l'air d'un bâtiment.
Pour le réaliser, la ventilation et les siphons sont obturés. Le bâtiment
est mis en dépressurisation (ou surpression) au moyen d'une porte
soufflante (blower door) équipée d'un ventilateur. Le manomètre
infiltrométrique mesure la différence de pression et calcule le débit
de fuite.

Une mesure intermédiaire est souvent faite, elle permet de
donner de bonnes indications sur le résultat final.

121109_MONO_AIR_P2_3.ai

1

09/11/12

14:14

MONO’AIR ENDUIT D’ÉTANCHÉITÉ À L’AIR

Les sources de fuites d’air

Traversées de plafond

Trappe technique
9

Liaison murs / plafond

5

2

Menuiserie
4

Parois courantes

1

Coffres
de volets
roulants
3

Trappe de baignoire

WC encastré

Électricité

7

8

6

Traversées de plancher

C

5

M

1
J

Parois courantes
Le revêtement de façade assure l’étanchéité à l’air des parois verticales, mais les zones non enduites
(murs de garages, toits posés contre des pignons, avants-toits, maisons mitoyennes…) laisseront
passer l’air parasite dans le doublage.

CM

MJ

CJ

CMJ

2

Liaison murs / plafond
La pose du plafond sous comble laisse un vide à son pourtour. Cette partie sera traitée
afin d’empêcher l’air des combles de descendre dans les doublages.

N

3

Coffres de volets roulants
Les joues posées sur les côtés des coffres de volets roulants peuvent créer des déperditions.

4

Menuiseries
Il convient d’étancher le dormant et le mur côté intérieur avec un cordon d’étanchéité continu réalisé
à l’aide d’un mastic à la pompe sur les 4 côtés (y compris derrière les pattes de fixation).

5

Traversées de plancher / plafond
Elles doivent être toutes traitées individuellement.

6

Électricité
Peu d’infiltrations d’air passent dans les gaines électriques, par contre, le parcours des réseaux et leurs
traversées sont des sources d’infiltration.

7

Trappe de baignoire

8

WC encastré

9

Trappe technique

Les pieds de doublage peuvent être négligés
et ainsi créer des fuites d’air importantes.

(accès aux combles - prévoir des systèmes étanches spécifiques)

2 3

121109_MONO_AIR_P4_5.ai

1

09/11/12

14:12

MONO’AIR ENDUIT D’ÉTANCHÉITÉ À L’AIR

T RECOMM
UI

Les Plus produit
Colmate toutes les fuites d’air
Projection en une passe
À la chaux aérienne
Mono’Air obtient le classement A+
concernant les émissions
de substances volatiles.

Mono’Air est un enduit d’étanchéité à l’air pour tous les types de chantiers (tertiaires,
logements…) compatible avec les systèmes de doublage sur ossature et doublage collé.

C

Formulé à base de chaux aérienne, il laisse circuler la vapeur d’eau pour une bonne
respiration des murs et une habitation saine. Il est aussi résistant à l’eau ce qui lui permet de supporter
les contraintes de chantier.

M

J

CM

MJ

CJ

Il est projetable avant la mise en œuvre de l’isolation intérieure, avant ou après
la pose des plafonds en plaque de plâtre :
- sur toutes les parois maçonnées (agglos béton, briques),
- avec tous types de machines à projeter les enduits (électriques, thermiques),
- en une seule passe.

CMJ

N

Mono’Air simplifie le traitement de l’étanchéité à l’air :
- maçons, menuisiers, plaquistes travaillent selon leurs habitudes,
- il limite le risque d’oubli de points singuliers,
- il sécurise le résultat final dès son application.

Mono’Air est la solution pour une étanchéité à l’air DURABLE dans le temps

Exemple d’essai de Test de perméabilité à l’air
Bureau de contrôle thermique :
Acctherm, Vénissieux (69)
Chantier :
Maître d’ouvrage délégué :
Vivre Plus, Trévoux (01)
Maître d’ouvrage :
M Maignel, Vernioz (38)
Type : Maison Individuelle plain-pied
Surface habitable : 158 m2
Surface déperditive : 331 m2
Application de Mono’Air : 142 m2
Détails : 7 portes-fenêtres ,
8 coffres de volets

Résultats :
Plafond sous comble posé
Menuiseries posées
Enduit monocouche extérieur appliqué
1 ÈRE MESURE
Q4Pa-surf = 10,79 m3/(h.m2), l’équivalence du trou était
de 90 cm de diamètre et de 3500 m3/h d’air extraits sous 4 Pa
2 ÈME MESURE

Traitement par imprégnation avec Mono’Air
- sur toutes les parois maçonnées
- traitement liaison mur / plafond
Q4Pa-surf = 0,23 m3/(h.m2), l’équivalence du trou a été ramené
à 13 cm de diamètre et 75 m3/h d’air extrait sous 4Pa


AN

PRO
D

La solution Parexlanko : MONO’AIR

121109_MONO_AIR_P4_5.ai

1

09/11/12

14:12

MONO’AIR ENDUIT D’ÉTANCHÉITÉ À L’AIR

Avantages du MONO’AIR
1 - Une seule intervention, une entreprise dédiée au traitement des fuites d’air parasite.
2 - Une solution durable
Mono’Air est résistant, ne s’altère pas, est imperméable à l’eau et perméable à la vapeur d’eau. Il est alors possible
de percer le doublage pour la pose de meubles, étagères,… sans dégrader la perméabilité de l’habitation.

AVEC MONO’AIR

SANS MONO’AIR

Renforce
la performance
de l’isolant

Diminue la performance
de l’isolation

MONO’AIR

Paroi

Fuites
parasites
Isolant

Air immobile qui renforce la performance de l’isolant

C

Circulation
d’air froid
dans le doublage

3 - Améliore la performance de l’isolation

M

J

MAISONS INDIVIDUELLES isolées par l’intérieur

CM

MJ

Le principe fondamental pour assurer une bonne étanchéité à l’air est de créer une barrière
étanche et continue que l’on peut réaliser de deux manières :

CJ

CMJ

N

Isolant
Mortier
d’étanchéité
à l’air
(MONO’AIR)

Traitement obligatoire
des points singuliers

Paroi
Paroi

Isolant

Traitement de la 1ère barrière

Traitement
de la 2ème barrière

Isolant
Boitier étanche

1) AVEC MONO’AIR

2) SANS MONO’AIR

Avant la pose du doublage, le Mono’Air est projeté sur
les parois et les points singuliers pour ne pas laisser passer
d’air dans les doublages.
Il suffira ensuite d’étancher les traversées de l’enveloppe
étanche. Mono’Air sécurise l’atteinte de la performance.

Après la pose du doublage, les entreprises interviennent sur
les nombreux points singuliers à l’aide de mastics,
boitiers étanches et systèmes spécifiques associés.
La multiplicité des intervenants rend l’atteinte de la
performance plus complexe et le résultat sera moins durable.

4 5

121107_MONO_AIR_P6_7.ai

1

07/11/12

17:44

MONO’AIR ENDUIT D’ÉTANCHÉITÉ À L’AIR

MAISONS INDIVIDUELLES ACCOLÉES
Bien que l’enduit extérieur contribue à l’étanchéité à l’air, il est délicat d’assurer sa continuité
sur tous les éléments de maçonnerie, notamment les murs accolés qui ne peuvent être enduits.
Mono’Air étanche ces parois.

Zones non enduites

MONO’AIR

GARAGE

Parois courantes

C

M

J

CM

LOGEMENTS ISOLÉS PAR L’EXTÉRIEUR
Le revêtement extérieur (enduit sur isolant, bardage,…) n’assure pas l’étanchéité à l’air de la paroi.
La projection de Mono’Air sur la maçonnerie intérieure apporte une réponse efficace.
Un vide d’air immobile est créé entre la paroi traitée au Mono’Air et la plaque de plâtre de finition.

MJ

CJ

CMJ

N

ENDUIT SOUS ISOLANT RIGIDE
Enduit de finition

Bloc de maçonnerie
Plots de colle

MONO’AIR

MONO’AIR
Vide d’air immobile

Isolant extérieur

Plaque de plâtre

Plaque de plâtre
Isolant rigide collé
Vide d’air immobile

BARDAGE SUR ISOLANT SOUPLE
Bloc de maçonnerie
Patte de fixation
Bardage

Isolant souple

Lames d’air

MONO’AIR

Plaque de plâtre

Vide d’air immobile

Coupe d’un logement collectif

121107_MONO_AIR_P6_7.ai

1

09/11/12

14:08

MONO’AIR ENDUIT D’ÉTANCHÉITÉ À L’AIR

Fiche technique MONO’AIR
S U P P OR T S ADMISSIB LES

DÉLAI DE R EC OUVREMEN T

• Béton
• Maçonnerie de parpaings et de briques Rt3 et Rt2

• 3 jours (selon conditions ambiantes)

CAR ACT É R ISTIQU ES
Composition
• Chaux aérienne, ajout hydraulique
• Résine
• Charges naturelles
Teinte : Vert pâle

MISE EN ŒUVRE
MONO’AIR s’applique avant la pose du doublage isolant, collé ou sur ossature.
Préparation du chantier
• Les supports à enduire seront secs, propres et dépoussiérés.
• Le chantier sera propre, le sol soigneusement balayé au niveau des murs à enduire.
• Il est nécessaire de protéger toutes les menuiseries à l’aide d’un film plastique
et d’adhésif.
• Prévoir des protections au sol lors de la projection.

Performances
• Réaction au feu : A1
• Qualité de l’air (émission de COV) : A+
• Coefficient de diffusion à la vapeur d’eau µ ≤ 13
• Compression : CS III

Matériel
• Machine à projeter (buse Ø 10mm)
• Couteau à enduire
• Truelle d’angle
Préparation du produit
• Dosage en eau : 5,5 à 6,5 l par sac de 30 kg
• Temps de mélange malaxeur : 3 min

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

A P P L I C AT I ON
Maçonnerie
• Humidifier à l’aide d’un pulvérisateur avant l’application et à l’avancement par température élevée.
• Projeter une passe de MONO’AIR d’environ 5 mm sur le support sous forme de grain serré.
• Lisser au couteau à enduire le mortier à l’avancement.
• Les angles rentrants seront lissés à l’aide d’une truelle d’angle.
• Veillez à ne pas dépasser les 5 mm d’épaisseur lors d’une isolation par doublage collé.
Jonction menuiserie
• Réaliser un cordon de MONO’AIR, entre la maçonnerie et le dormant de la menuiserie au niveau du joint.
Appui de fenêtre, seuil de porte
• Réaliser un cordon de MONO’AIR, et le lisser à la truelle, sous la pièce d’appui ou seuil.
Jonction maçonnerie/plancher béton
• Utilisez une truelle d’angle pour lisser le MONO’AIR.
Jonction maçonnerie/plafond en plaque de plâtre
• Maroufler l’Armature RM dans le MONO’AIR à l’aide d’une truelle d’angle.

C ONS OM M AT I ON

C ONDITIONNEMEN T

• 8 à 9 kg / m2 pour une épaisseur d’environ 5 mm

Sac de 30 kg.

C ONDI T I ONS D’E M P L OI

NOR ME

• Produit destiné aux professionnels qualifiés.
• Nettoyer les éventuelles éclaboussures de projection.
• Ne pas appliquer sur supports gelés et en cas de risque de gel.
• Températures d’application : de + 5°C à + 35°C.

NF EN 998-1

GAR ANTIE
R.P. fabricant.

6 7