Concilier Isolation Thermique, Confort
Acoustique et Qualité de l'Air Intérieur :
les Nouveautés Techniques et
Réglementaires

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

La Réglementation Thermique 2012 et ses conséquences
en matière d'isolation acoustique et de ventilation

Direction de l'Habitat, de l'Urbanisme et des Paysages

Ministère de l'égalité des territoires et du logement
Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie
DHUP / QC1
Anne- Marie SOULIER
Chef de projet acoustique et ventilation des bâtiments

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

2

Mise en œuvre législative du Grenelle - Bâtiments
Dans la foulée des tables rondes et des comités
opérationnels « Bâtiment »
Deux lois structurantes initiées pour matérialiser et mettre en œuvre les
dispositions fondatrices du Grenelle de l'Environnement dans les bâtiments :
ü  Loi du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de
l'Environnement (« Grenelle I »)
ü  Loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement (« Grenelle
II »)
ü  Les objectifs pour les bâtiments neufs inscrits à l'article 4 de la loi du 3 août 2009 relative
à la mise en œuvre du Grenelle de l'Environnement:
ü  Généralisation des bâtiments basse consommation
ü  Évolution technologique et industrielle significative
ü  Pour la RT 2012 :
ü  Consommation d'énergie primaire inférieure à 50 kWhep/(m².an) en moyenne
ü  Modulation de l'exigence (localisation géographique, des caractéristiques et de
l'usage des bâtiments, émissions de gaz à effet de serre des bâtiments)
ü  Définition d'un seuil ambitieux de besoin maximal en énergie
des bâtiments
Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

3

Élaboration de la RT 2012
Le calendrier en fonction du domaine d'application
ü  Publication des textes réglementaires le 27 octobre 2010 :
ü  Un décret en Conseil d'Etat modifiant l'article R.111-20 du Code de la Construction et
de l'Habitation
ü  Un arrêté décrivant les grands principes et les exigences pour les bâtiments neufs
concernés par l'application de la RT2012
ü Les bâtiments à usage d'habitation situés en zone ANRU,(Logements,
foyers de jeunes travailleurs et cités universitaires)
à 28 octobre 2011 pour : ü Les bureaux,
ü Les bâtiments d'enseignement primaire et secondaire,
ü Les établissements d'accueil de la petite enfance.

ü  Dates d'application:

à 1er janvier 2013 pour les bâtiments à usage d'habitation situés en dehors des périmètres
de rénovation urbaine
ü  Autres textes :
ü  Arrêté du 20 juillet 2011 portant approbation de la méthode de calcul Th-BCE 2012, publié au
Bulletin officiel du MEDDTL du 10 août 2011
ü  2èmes décret et arrêté pour d'autres bâtiments tertiaires (hôtels, commerce,…) (à paraître)
ü  Décret en conseil d'Etat du 18 mai 2011 et arrêté du 11 oct. 2011 sur les attestations
de la RT 2012
ü  Arrêté définissant les labels HPE de la RT2012 (à paraître)

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

4

Exigences de la RT 2012
Le cœur de la RT 2012 : 3 exigences de résultats
ü  Exigence d'efficacité énergétique minimale du bâti : le besoin bioclimatique ou
« Bbiomax »
ü  Exigence de limitation simultanée du besoin en énergie pour les composantes liées
au bâti (chauffage, refroidissement et éclairage)
ü  Une innovation conceptuelle majeure, sans équivalent en Europe
ü  Exigence de consommation maximale : « Cepmax »
ü  Exigence de consommation maximale d'énergie primaire (objectif de valeur moyenne
de 50 kWhEP/(m².an))
ü  5 usages pris en compte : chauffage, production d'eau chaude sanitaire,
refroidissement, éclairage, auxiliaires (ventilateurs, pompes)
ü  Exigence de confort en été
ü  Exigence sur la température intérieure atteinte au cours d'une séquence de 5 jours
chauds (identique à la RT 2005)

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

5

Exigences de la RT 2012
En complément : quelques exigences de moyens
ü  Pour accélérer le développement des énergies renouvelables :
ü  Généralisation en maison individuelle
ü  Plusieurs sources ENR possibles : solaire thermique, solaire photovoltaïque, réseau
de chaleur à plus de 50% ENR, bois-énergie, contribution ENR des pompes à chaleur
ü  Pour garantir la qualité de mise en œuvre :
ü  Traitement des ponts thermiques
ü  Traitement de l'étanchéité à l'air, avec un test d'étanchéité à l'air obligatoire dans le
collectif
ü  Pour garantir le confort d'habitation et la qualité de l'architecture en bâtiment
d'habitation :
ü  Surface minimale de baies (1/6 de la surface habitable)
ü  Pour une qualité énergétique globale :
ü  Prise en compte de la production locale d'électricité associée à une limitation de
la consommation d'énergie primaire avant déduction de la production en bâtiment
d'habitation (Cepmax + 12 kWhep/(m2.an) avant déduction)

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

6

Exigences de la RT 2012
Le cas particulier du logement collectif
ü  Nécessité de ne pas pénaliser le logement collectif par rapport à la maison individuelle :
ü  Densification, maîtrise de l'étalement urbain, transports collectifs, …
ü  Constat :
ü  Une équation investissement / économies d'énergie moins favorable dans le
logement collectif
ü  Une filière industrielle qui doit s'adapter (notamment proposer des pompes à chaleur
adaptées au collectif, performantes et à coût maîtrisé)
ü  Consommation conventionnelle maximum en logement collectif portée jusqu'au 1er
janvier 2015 à 57.5 kWhEP/(m²/an) au lieu de 50 (surface moyenne des logements
collectifs plus petite qu'en maison individuelle)

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

7

Modulations des exigences de la RT 2012
Modulation selon la zone géographique (Bbio et Cep)
Cepmax en maison individuelle
et en immeuble collectif après
le 1er janvier 2015

60

65

55

Hors modulation du Mcsurf et Altitude<400m

50
Bbiomax en maison individuelle
et en immeuble collectif
Hors modulation du Mcsurf et Altitude<400m

72

60

45

84

45

66

40
72

60

Cep

max

54

48
42

69

en immeuble collectif

avant le 1er janvier 2015

75

63

Hors modulation du Mcsurf et Altitude<400m

57,5

Bbiomax

52

69
52
46

Cepmax

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

8

8

Définition des exigences de la RT 2012
Exigence de moyen sur la perméabilité à l'air des logements
Pour éviter les fuites d'air parasites (prises de courant, joints aux fenêtres):
ü  Vérification de bonne réalisation
ü  Permet un meilleur fonctionnement de la ventilation
ü  N'a pas vocation à diminuer l'aération du logement

ü  Niveau d'étanchéité à l'air des bâtiments
évalué par le test de la porte soufflante
ü  Exigence de perméabilité à l'air maximale en logement :
ü  Maison : 0.6 m3/(h.m²)
ü  Logement collectif : 1 m3/(h.m²)
ü  Vérification du traitement de la perméabilité à l'air des logements selon :
ü  Option 1 : mesure de la perméabilité à l'air réalisée, par des opérateurs autorisés par
le ministère en charge de la construction
ü  Option 2 : application d'une démarche qualité agréée par le ministère en charge de la
construction (annexe 7)
ü  Modalités d'application de l'exigence :
ü  En maison individuelle : les 2 options possibles dès publication des textes
ü  En immeuble collectif : option 1 obligatoire jusqu'au 1er janvier 2015 puis
les 2 options possibles après le 1er janvier 2015
Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

9

Méthode de calcul Th-BCE 2012
Le cadre de la méthode de calcul RT 2012

ü  RT 2012 : règlement de construction >

Ce qui n'est pas vérifiable sur le bâtiment construit
doit être conventionnel et représente une valeur « standard »

ü  Ce qui est vérifiable à la construction è données d'entrée à saisir
ü  Architecture du bâtiment
ü  Bâti
ü  Équipements énergétiques inclus à la construction ("immobiliers")

ü  Ce qui n'est pas vérifiable à la construction è défini de manière conventionnelle et inscrit
dans la méthode selon des scénarios figés
ü  données météorologiques selon 8 zones géographiques
ü  température de consigne de chauffage, de refroidissement et d'ECS
ü  besoin d'eau chaude sanitaire
ü  apports internes des occupants et des équipements mobiliers

ü  Les

résultats "conventionnels" ne peuvent pas faire l'objet d'un engagement contractuel
pour un projet donné

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

10

Réglementation aération des logements neufs
Principes
ü  Problématique :
ü  Besoins d'hygiène et de confort (voire de sécurité)
ü  Dispositif de prévention :
ü  Objectif (art. R.111-9 du CCH) :
ü  Éviter des taux de pollution de l'air intérieur susceptibles de constituer un
danger pour la santé
ü  Éviter les condensations (sauf de façon passagère)
ü  Principes de la réglementation :
ü  Définition de règles de construction pour:
Air neuf entrant
ü  Apporter de l'air neuf
ü  Lutter contre l'humidité et les condensations
ü  Évacuer l'air vicié par divers polluants

Air vicié sortant
Renouvellement

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

11

Réglementation aération des logements neufs
Arrêté du 24 mars 1982 modifié le 28 octobre 1983
ü  Principe de ventilation générale et permanente
ü  Pendant la période où fenêtres fermées en raison de la température extérieure
ü  Principe de balayage
ü  Entrées d'air en pièces principales et sortie d'air en pièces de service
ü  Libre circulation d'air entre pièces principales et pièces de service
ü  Entrées d'air:
ü  pas d'inconfort pour les occupants
ü  non obturables
ü  Exigences de débits extraits (Ventilation mécanique ou naturelle)
ü  Exigences de débits d'air extraits minimum en pièces de service avec possibilité de
modulation des débits

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

12

Réglementation aération des logements neufs
Ventilation/aération et qualité d'air intérieur
ü  Extraction d'air
ü  Bouches d'extraction situées dans les pièces où pollution/vapeur d'eau
ü  En cas de production ponctuelle d'humidité en pièces de service (cuisine, SdBains),
ou de polluants liés à la cuisson:
ü  Possibilité d'utilisation grand débit
ü  Présence de fenêtres en cuisine (et salle de bains) très recommandée: élément
favorable pour une bonne QAI, car permet évacuation rapide de la pollution
grâce à l'ouverture des fenêtres
ü  Perméabilité à l'air et renouvellement d'air
ü  Renforcement de l'étanchéité à l'air: ne s'oppose pas au respect des débits extraits
minimum
ü  Le flux d'air est mieux maîtrisé, les entrées d'air jouent pleinement leur rôle, pas
d'entrées d'air parasite éventuellement pollué sur son parcours avant d'entrer dans
les pièces principales
ü  Meilleure efficacité de la VMC
ü  Aération par ouverture des fenêtres indispensable (pièces principales,
pièces de service)
ü  Évacuation pollution ponctuelle (activités, travaux de peinture,…)
ü  Confort thermique d'été
Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

13

Qualité d'air intérieur et aération
Ventilation/aération et qualité d'air intérieur: résultats OQAI
L'OQAI a réalisé entre 2003 et 2005 une enquête sur 567 logements représentatifs du
parc existant. L'aération de ces logements était assurée à 70% par VMC (1% de double
flux) et ventilation naturelle par conduits, et 21% du parc existant n'avait pas de dispositif
particulier de ventilation
Principaux enseignements:
ü  Pas d'influence du système de ventilation (ni de sa présence) sur le renouvellement
d'air équivalent nocturne (estimé à partir de mesures de CO2)
ü  Rôle prépondérant de l'occupant (stratégie d'aération et d'ouverture des portes
intérieures) et de la perméabilité à l'air de l'enveloppe
ü  Pas d'influence du système de ventilation sur le comportement à l'ouverture des
fenêtres: en période de chauffe, 41% des occupants ouvrent les fenêtres moins de 30
mn par jour, et 49% plus de 30mn (respectivement 4% et 94% hors période de
chauffe)
Pour en savoir plus: site de l'OQAI: www.oqai.fr

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

14

Qualité d'air intérieur et aération
Ventilation/aération et qualité d'air intérieur: résultats OQAI
ü  Ces résultats montrent l'importance des pratiques d'aération spontanées par les
occupants, qui ne connaissent sans doute pas leur mode d'aération et ses spécificités, et
mettent en évidence la nécessité d'une bonne conception et mise en œuvre des systèmes
de ventilation, et de leur entretien régulier.
ü  Mesures de pollution de l'air intérieur:
ü  Mesure dans les 567 logements de polluants chimiques (COV, hydrocarbures, éthers
de glycol, CO), physiques (particules, radon, gamma) et microbiologiques
(allergènes d'animaux)
ü  Ces mesures ont mis en évidence:
ü  une pollution souvent plus élevée à l'intérieur du logement qu'à l'extérieur
ü  pas d'influence du type de ventilation (VMC, Vnat par conduits, pas de système)
sur la concentration des polluants mesurés
ü  l'ouverture des fenêtres au moins 30 mn par jour permet une diminution de la
concentration des polluants (sauf certains, dont formaldéhyde et particules).
Ces mesures confirment l'importance de l'aération par ouverture des
fenêtres, quel que soit le mode de ventilation/aération. Certains des
polluants mesurés, étant liés au comportement, devraient être retrouvés
également en logements de niveau BBC/ RT 2012. Il est donc
fondamental de continuer à aérer les pièces en logements « RT 2012 ».
Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

15

Qualité d'air intérieur et aération
Ventilation/aération et qualité d'air intérieur: résultats OQAI
importance de l'aération par ouverture des fenêtres,
quel que soit le mode de ventilation/aération.

Certains des polluants mesurés, étant liés au
comportement, devraient être retrouvés également en
logements de niveau BBC/ RT 2012.
Il est donc fondamental de continuer à aérer les pièces en
logements « RT 2012 ».

GUIDE INPES

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

16

Retour d'expérience bâtiments BBC
Programme « Règles de l'Art Grenelle Environnement 2012 »
ü  Etude réalisée en 2011 par l'AQC sur 211 bâtiments de niveau BBC (individuel
collectif, tertiaire, neuf et rénovation), publiée en juillet 2012
ü  Visite des bâtiments, rencontre des acteurs et des usagers
ü  Résultats:
ü  illustration de pratiques (non statistiquement représentatif)
ü  Mise en évidence de problématiques, notamment en acoustique et ventilation
(conception, mise en œuvre) et en lien avec l'étanchéité à l'air du bâtiment
(précautions à prendre pour assurer le séchage du bâtiment pendant le
chantier)
Pour en savoir plus: site du programme RAGE( www.reglesdelart-grenelleenvironnement-2012.fr)

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

17

Énergie et aération dans les bâtiments neufs
Rappels
ü  Pas d'obligation réglementaire de prévoir un système de ventilation mécanique
ü  Lorsqu'un tel système est choisi, il peut être à simple ou double flux
ü  Consommation réelle différente de l'exigence de consommation
conventionnelle maximale d'énergie (conditions réelles en occupation
différentes des conventions de calcul: température de chauffage, conditions
climatiques, nombre d'occupants, pratiques d'aération,…; consommation des
autres usages venant en supplément des usages pris en compte dans la
consommation conventionnelle, tels que électroménager, TV, ordinateurs,…)
ü  L'ouverture des fenêtres n'est pas interdite par la RT 2012. Pouvoir aérer
régulièrement par ouverture des fenêtres, même en hiver, et lors de production
ponctuelle de polluants dans les logements

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

18

Énergie et aération dans les bâtiments neufs
Points de vigilance (1)
ü  Conception
ü  Choix des techniques et systèmes adapté aux objectifs du maître d'ouvrage
(performances, facilité d'entretien,…)
ü  Attention aux objectifs de débits extraits: si débits supérieurs aux exigences
réglementaires, risque d'inconfort des occupants, et impact énergétique
ü  Mise en œuvre et vérification du bon réglage et du bon fonctionnement des systèmes
(d'autant plus important en niveau BBC, pour la qualité de l'air intérieur et pour le bruit
perçu)
ü  Bruit
ü  des bouches d'insufflation dans les pièces principales (et notamment les chambres)
ü  des bouches d'extraction dans les pièces de service (et notamment dans les cuisines
ouvertes sur séjours)
ü  Balayage des pièces principales vers les pièces de service (cas de l'aération générale et
permanente)
ü  Détalonnage des portes ou grilles de transfert
ü  Emplacement des entrées d'air, bouches d'insufflation et bouches d'extraction d'air
ü  Robustesse des systèmes

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

19

Énergie et aération dans les bâtiments neufs
Points de vigilance (2)
ü  Toujours permettre l'ouverture des fenêtres (pour gérer notamment les pollutions
ponctuelles) et ne pas préconiser de laisser les fenêtres fermées
ü  L'article R.111-10 du CCH impose dans les pièces principales la présence d'ouvrants
donnant sur l'extérieur
ü  Diversité des systèmes
ü  Récupération de chaleur sur l'air extrait : intérêt variant selon les bâtiments et les
zones climatiques
ü  Maintenance et entretien
ü  Nettoyage des grilles et entretien des ventilateurs, des conduits,
ü  Encrassement des filtres : changer régulièrement (jusqu'à plusieurs fois par an)

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

20

Énergie et aération dans les bâtiments neufs
Il n'y a pas que l'énergie et l'aération….
…..il faut aussi penser QUALITE DE L'AIR INTERIEUR
Pour contribuer à l'obtention d'une meilleure QAI, penser à choisir
des matériaux de construction et de décoration faiblement émissifs
en COV ! Notamment grâce à l'étiquetage des émissions en

polluants volatils des produits de construction et de
décoration
-  les produits de construction et de décoration sont munis d'une
étiquette qui indique, de manière simple et lisible, leur niveau
d'émission en polluants volatils.
-  Les produits concernés sont les produits de construction ou de
revêtements de parois amenés à être utilisés à l'intérieur des locaux,
ainsi que les produits utilisés pour leur incorporation ou leur
application (cloisons, revêtements de sols, isolants, peintures,
vernis, colles, adhésifs, etc. dans la mesure où ceux-ci sont destinés
à un usage intérieur).

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

21

Énergie et aération dans les bâtiments neufs
étiquetage des émissions en polluants volatils des produits de
construction et de décoration
Le niveau d'émission du produit est indiqué par une classe allant de A+
(très faibles émissions) à C (fortes émissions), selon le principe déjà
utilisé pour l'électroménager ou les véhicules.

-  information transparente qui peut constituer un nouveau critère de
sélection.
-  Les maîtres d'ouvrage peuvent également prendre en compte la qualité
de l'air intérieur comme critère dans leurs appels d'offre pour la
construction ou la rénovation de bâtiments.

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

22

Réglementation acoustique des logements neufs
Exigences de l'arrêté du 30 juin 1999
ü  Objectif: confort acoustique minimum des occupants
ü  Exigences de résultats:
ü  isolement aux bruits aériens intérieurs au bâtiment
ü  bruits d'équipements du bâtiment intérieurs ou extérieurs au logement
ü  isolement acoustique aux bruits de l'espace extérieur
ü  bruits de chocs
ü  absorption acoustique des circulations communes intérieures au bâtiment

Attestation de prise en compte de la réglementation acoustique
décret du 30 mai 2011
ü  prise en compte de l'acoustique dès la conception du bâtiment
ü  amélioration du respect de la réglementation acoustique

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

23

Réglementations RT 2012, acoustique et aération
Compatibilité des exigences
ü  Prendre en compte ces trois types d'exigences dès la conception du projet de
bâtiment:
ü  implantation des bâtiments et exposition des pièces principales (bruit, qualité d'air)
ü  équilibre entre les objectifs d'isolation thermique et/ou acoustique et le choix et
l'emplacement des systèmes (émergence des bruits intérieurs)
ü  identification des points de vigilance nécessitant une attention particulière
ü  En cours de chantier:
ü  respect des choix techniques
ü  qualité de la mise en œuvre
ü  impact sur le respect des différentes exigences des changements opérés en cours de
chantier
ü  suivi des points de vigilance
è  Pas d'obstacle technique à concilier les exigences RT 2012, acoustique et aération

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

24

Réglementations RT 2012, acoustique et aération
Compatibilité des exigences
ü  Guide CSTB financé par la DHUP:
« Concilier efficacité énergétique et acoustique
dans le bâtiment »

Téléchargeable sur:
ü  site CSTB
ü  site CIDB

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

25

Réglementations RT 2012, acoustique et aération
Compatibilité des exigences
SUIVI DE BATIMENTS BBC
ü  Les bâtiments BBC d'aujourd'hui préfigurent les futurs bâtiments « RT 2012 »
ü  Anticipation par leur observation d'éventuelles difficultés liées à l'application de la RT
2012:
ü  par des suivis d'opérations BBC récentes: confort acoustique, thermique, et
qualité d'air intérieur,
ü  par une extension de suivis énergétiques PREBAT aux thèmes acoustique et
qualité d'air intérieur(avec mesures),
ü  par des investigations détaillées (recherche) sur 7 maisons BBC dans le cadre
des travaux de l'OQAI: suivi des consommations d'énergie, mesures des
concentrations de différents polluants dans l'air intérieur, mesures aérauliques
et acoustiques, confort hygrothermique et acoustique

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

26

Plus d'informations sur :
www.developpement-durable.gouv.fr
www.rt-batiment.fr

Comment concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur ?
Les nouveautés techniques et réglementaires – 15 novembre 2012 – Strasbourg

27