Cahier
Technique
Menuiseries Extérieures et Intérieures

Comment choisir
1/ L’isolation thermique

La performance thermique d’un vitrage est donnée par le
coefficient de conductivité thermique appelé Ug, qui s’exprime en W/m².K ; plus le Ug s’approche de la valeur 0,
meilleure est l’isolation du vitrage.
Les doubles vitrages thermiques de base, renfermant de l’air
(Ug = 1,4 W/m².K) peuvent être thermiquement renforcés
par de l’argon (Ug = 1,1 W/m².K).
L’isolation peut être encore améliorée (Ug = 1,0 W/m².K) si
l’intercalaire aluminium, qui relie les 2 lames de verre est
remplacé par un matériau composite appelé Warm Edge ou
Bords Chauds.
Les triples vitrages sont les plus isolants, ils se constituent
de 3 lames de verre, séparées par de l’air ou du gaz Argon
(Ug = 0,6 W/m².K avec gaz argon).

2/ L’isolation phonique

La performance phonique d’un vitrage est donnée par l’indice
d’affaiblissement acoustique R, qui s’exprime en décibels
(dB); plus le R est élevé, plus les bruits extérieurs sont
atténués.
Les doubles vitrages isolent naturellement du bruit (R de
27 dB), l’augmentation de l’épaisseur de l’une des 2 lames
de verre, nous permet d’obtenir un double vitrage phonique
améliorant ainsi l’isolation acoustique (R de 32 dB).

3/ La protection des personnes et
le retardateur

La performance en terme de sécurité d’un vitrage s’obtient
par le test “de la bille d’acier” (le verre est frappé par une
boule d’acier de 4,11 kg chutant d’une hauteur de 1,50 m
à 9 m, et ce plusieurs fois). Selon sa résistance, il obtient
un classement allant de P1A (le plus faible) à P9A (le plus
élevé).
Les doubles vitrages de sécurité sont feuilletés et se caractérisent par une double lame au milieu de laquelle sont interposés des films en PVB très résistant à la déchirure.
Selon le nombre de films interposés, la résistance à l’effraction est meilleure.
Avec 2 films (44.2 12 4), on obtient un classement P2A, avec
5 films (SP 5- 10 10 4), un classement P5A.

2

Confort 4 saisons

Les vitrages Sécurité :

Le double vitrage SGG CLIMAPLUS 4S
conjugue les fonctions d’Isolation Thermique Renforcée (ITR), de protection solaire et d’apport de lumière naturelle.
L’aspect neutre de ce double vitrage le destine à un grand nombre d’applications, dans
la construction neuve et en rénovation. C’est
le double vitrage des baies vitrées, vérandas et façades ensoleillées, dans l’habitat
et les bâtiments non résidentiels (écoles,
hôpitaux, maisons de retraite, cafés, hôtels,
restaurants, etc.).

VITRAGE CLASSE P2A

Protection simple des personnes.
Un échantillon de ce vitrage (110 x 90 cm)
placé horizontalement subit les chocs
de 3 billes de 4,1 kg tombant d’une
hauteur de 3 m. Au 3e impact, le
vitrage ne doit pas être traversé.
4 mm
De 6 à 20 mm
suivant les gammes
Film PVB 0,76 mm
4 mm
4 mm

VITRAGE CLASSE P5A
Protection renforcée des personnes
et retardataire d’effraction.
Un échantillon de ce vitrage (110 x 90 cm)
placé horizontalement subit les chocs de
9 billes de 4,1 kg tombant d’une hauteur
de 9 m. Au 9e impact, le vitrage ne doit
pas être traversé sauf sur vitrage sérigraphié ou avec décor.
4 mm
De 6 à 20 mm
suivant les gammes
Film PVB 2 mm
4 mm
4 mm

> Astuce : Les verres feuilletés filtrent
99,5 % des UV. Très intéressant pour
protéger les voilages, les parquets
exposés plein Sud.

Référentiel des produits descamps - www.descampsweb.fr (document non contractuel)

Le type de vitrage est également un critère de choix déterminant car une fenêtre
est composée de 80% de surface vitrée.
Sa sélection varie selon 3 objectifs :

son type de vitrage

Crédit d’impôts

Des portes d’entrée, des fenêtres et des volets bien isolés,
c’est :
• Des économies d’énergie, jusqu’à
deux mois de chauffage par an.
• Un meilleur confort au quotidien, fini
les courants d’air.
• Une plus-value donnée au logement,
pensez au diagnostic de performance

LABEL CEKAL

rappel :
     Coefficient
d’isolation
thermique : Ug
(vitrage seul)

Le label Cekal garantit l’étanchéité et la
qualité des doubles vitrages pendant 10
ans. Il est indispensable et exigé par l’administration fiscale pour toute déduction
d’impot. C’est une association indépendante qui délivre des certificats de qualification aux transformateurs de verre.
Il définit six classes de performances contre
le bruit notées de 1 à 6.
Les vitrages sont ainsi marqués AR1 (isolation courante), AR2, AR3, AR4 et AR5 et
AR6 (isolation renforcée).
Pour l’isolation thermique, le Label Cekal
distingue les vitrages à “Isolation thermique Courante” (Ug > 2 W / (m².K)) et
ceux à “Isolation thermique renforcée”
(Ug <= 2 W / (m².K)).
Les vitrages répondants à ce critère sont
marqué TR pour Thermique Renforcé. Le
label TR est indispensable pour obtenir un
crédit d’impôt.
Le coefficient de transmission thermique U
est calculé à partir des valeurs d’émissivité
des produits verriers. Ces calculs sont effectués selon les Règles Th-U et la norme
NF EN673.

énergétique obligatoire en cas de revente de votre logement.
• Un réel impact sur l’environnement :
réduction des émissions de gaz
à effet de serre.
Vous avez également la possibilité de devenir bénéficiaire d’un crédit d’impôt, sous
certaines conditions, pour toute dépense
d’acquisition de matériaux d’isolation thermique (selon législation en vigueur).

Il exprime la transmission
thermique du vitrage en partie
courante W/m²°K.
Plus la valeur est basse, meilleure est la performance.

     Coefficient
solaire : Sw
Le facteur solaire d’un vitrage
qualifie sa capacité à transmettre l’apport de chaleur
du soleil vers l’intérieur de la
maison, l’idéal étant d’obtenir
le maximum
d’apport de chaleur l’hiver.
Compris entre 0 et 1, plus
Sw est haut, plus la quantité
de chaleur qui entre dans la
maison augmente.
Ainsi une fenêtre dotée d’un
bon facteur solaire, vous fera
bénéficier en hiver d’un apport
de chaleur naturel et vous
permettra d’économiser du
chauffage.
La valorisation des apports
solaires d’hiver n’exclut pas le
confort d’été grâce à l’utilisation
éventuelle d’une protection
extérieure (volet, store, brise
soleil).

     Coefficient
de transmission
lumineuse : TLw
Compris entre 0 et 1, plus TLw
est haut, plus la quantité de lumière naturelle qui entre dans
la maison augmente.
Ce coefficient traduit la capacité d’un vitrage à faire entrer
la lumière naturelle à l’intérieur
de la maison, créant ainsi une
économie d’éclairage

3

Normes et Symboles

Réglementations, normalisations
et performances ...
Accessibilité et normalité : PMR (Personne à Mobilité Réduite)

Certifications, labels, garanties ...

Normes obligatoires :
Selon la loi relative à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, les menuiseries
extérieures doivent répondre à différents
critères.
Lorsque le logement dispose d’un balcon ou
d’une terrasse, au moins l’une des portes-fenêtres permettant d’y accéder doit présenter
les caractéristiques suivantes :
• Une largeur de passage minimale de
0,80 m lorsque le vantail couramment utilisé
est ouvert à 90°.
• Un seuil d’une hauteur maximale de
20 mm.
• Situées à une hauteur comprise entre
0,9 m et 1,30 m du sol, les poignées sont
manoeuvrables en position “debout” comme
en position “assis”.

LABEL QUALICOAT

Le Label QUALICOAT, principalement destiné aux applications architecturales extérieures, fixe les conditions opératoires et de contrôle pour obtenir un thermolaquage de l’aluminium de qualité supérieure.

Label QUALIMARINE

Il atteste d’une qualité adaptée à une exposition plus sévère (NF P 24351). Etre titulaire du label atteste
que le laqueur est un professionnel, maître de sa technique et garant d’une assurance de qualité permanente.

LABEL PEFC (Programme Européen des Forêts Certifiées)

La création de ce programme date de juillet 1998. L’initiative en revient à des propriétaires forestiers de
six pays européens. La marque PEFC garantit que le matériau bois est issu de forêts qui sont gérées
durablement en fonction de règles définies précisément région par région.

LABEL FSC (Forest Stewardship Council)

C’est un label qui assure que la production d’un produit à base de bois a suivi le cahier des charges d’une
gestion durable des forêts. Le bois provient de forêts gérées de manière responsable et exploitées selon
des normes environnementales, sociales et économiques viables.

La porte d’entrée doit répondre à deux
critères :
• La largeur de passage minimale lorsque le
vantail est ouvert à 90° doit être de 0,83 m.
Dans le cas de plusieurs vantaux, le vantail
couramment utilisé doit respecter cette même
largeur de passage.
• La hauteur du seuil ne doit pas dépasser
20 mm.

Marquage CE

Le marquage CE est obligatoire. Il garantit la sécurité des menuiseries et fermetures. Conformité à la
norme EN 14 351-1 relative à la circulation des produits au sein de la Communauté Européenne (norme
de sécurité).

FCBA (Institut Technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement)
Pour des menuiseries bois et mixte, la conformité des produits au référentiel et vérifié par l’organisme certificateur FCBA mandaté par l’AFNOR. C’est lui qui accorde
la certification.
Pour la menuiserie PVC et aluminium, la conformité des produits au référentiel est
vérifié par l’organisme certificateur CSTB, mandaté par l’AFNOR. C’est lui qui accorde la certification.
LABEL ACOTHERM

L’acotherm est le nom donné à un label de certification concernant notamment les fenêtres et ce au niveau phonique et thermique. L’acotherm a rapport plus particulièrement à tout ce qui concerne la menuiserie extérieure comme les fenêtres, les portes-fenêtres, les blocs-portes, les fenêtres de toit, etc.
- L’isolation acoustique étant échelonnée de AC1 à AC4.
- L’isolation thermique quant à elle se désigne par des classes établies selon le coefficient de transmission. Pour quantifier le degré d’isolation thermique la fenêtre est classée de th4 à th11.
Critères du certificat acotherm : Ce certificat permet de s’assurer que les produits sont convenables et correspondent aux caractéristiques nécessaires à l’emploi.
Les produits certifiés acotherm doivent donc obligatoirement assurer un certain confort à l’acheteur au niveau de
l’isolation acoustique et thermique mais aussi une durabilité correcte. Le certificat doit être établi, daté ainsi que signé
par l’organisme certificateur qui a précédemment délivré le droit d’usage de sa marque au fabricant.

4

Référentiel des produits descamps - www.descampsweb.fr (document non contractuel)

certification NF

Cette estampille, bien connue de l’utilisateur, est une véritable garantie de sérieux. Elle atteste des qualités du produit. En France, seulement 20% des fabricants peuvent afficher ce logo sur leurs produits.

rappel :

Il mesure les capacités d’isolation d’une porte d’entrée. Il est
exprimé en W/(m².K). Plus la
valeur du coefficient est faible,
meilleure est l’isolation (Ex. :
Ud = 1 W/m²K pour une porte
pleine Mixte).

     Coefficient de
transmission
thermique : Ujn
(fenêtre + volet)

Porte-fenêtre 1 vantail

Largeur de

passage

Largeur de

90°

passage

90°

Porte 1 vantail

Porte 2 vantaux

Classification AEV

Chaque fenêtre a un niveau de classification AEV en fonction de ses performances :
En fonction de la situation de votre habitation (région, ville - campagne, hauteur au
dessus du sol, ...), votre fenêtre a un niveau de A, E et V optimum.

A : perméabilité à l’air
de A1 à A4

     Coefficient de
transmission
thermique des
portes d’entrée :
Ud (d = door)

E : étantchéité à l’eau
de E1B à E9B

V : résistance au vent
de VA1 à VC4

Ujn désigne le coefficient de
déperditions “jour - nuit” d’une
baie. C’est la moyenne entre
le Uw de la baie nue (jour) et
le coefficient de déperdition de
la baie avec son volet en place
(nuit).Le calcul du coefficient
Ujn tient compte de la résistance thermique additionnelle
de la fermeture et de la lame
d’air intermédiaire.

     Coefficient de
transmission : Uw
(w = - window, fenêtre seule)
Il permet de définir la valeur
d’isolation thermique.
Plus le coefficient est faible
plus la fenêtre est isolante et
performante.

Une menuiserie certifiée A*4 va laisser passer 3 fois moins d’air qu’une menuiserie certifiée A*3.

A = pose en nu extérieur : fenêtre non protégée par 1 tableau.
B = pose en nu intérieur : fenêtre protégée par 1 tableau.
De V1 à V4 selon la résistance à la pression du vent .
De A à C selon la déformation de la fenêtre avec C moins déformable que A.
A l’inverse du coef U, plus le chiffre suivant la lettre, est important, plus le niveau de
performance est élevé.
Le niveau AEV demandé, dépend de plusieurs paramètres : localisation (département,
ville, campagne,bord de mer), hauteur des fenêtres par rapport au sol, etc

Ce coefficient varie en fonction
de la matière dans laquelle est
fabriquée une fenêtre, le PVC
offre les plus faibles coefficients suivi de près par le bois
et depuis l’aluminium.

5

Choisir ...
Choix et Finition

Entretien

Bois :

Bois :

> Pré-finition : Protection provisoire hydrofuge

La protection provisoire hydrofuge a une durée maximale conseillée de
3 mois.
Commencez le cycle de finition pendant cette période avec une peinture
ou une lasure posée en 3 couches.
Entre chaque application, il conviendra d’égrener puis de dépoussiérer la
menuiserie.
Cas particulier des menuiseries en Chêne. Selon le DTU 59-1, : “le chêne sur
sa face extérieure devra recevoir une finition opaque. La tenue aux intempéries d’une lasure sur cette essence ne donne que des résultats médiocres”.

> Pré-peinture blanche

La pré-peinture blanche sert de base à l’application d’une finition opaque.
D’une durée maximale conseillée de 3 mois, après d’éventuels rebouchage, elle devra être égrenée puis dépoussiérée avant application des 2
couches de finitions.
Entre chaque application, il conviendra d’égrener puis de dépoussiérer la
menuiserie.

> Lasure 2 couches

Pour conserver l’aspect naturel du bois, vous devez appliquer dans les 6
mois après pose une finition lasure.

> Pré-finition laquée

Sur la pré-finition laquée appliquée en usine, vous devez appliquer dans les 6
mois une laque de finition.

Aluminium :
> Aluminium laqué

La couche de peinture est constituée d’une résine (cuite au four) et de
pigments donnant la coloration. Cette couche est sensible à l’action de
nombreux solvants (en particulier acétone et trichloréthylène) mais résiste particulièrement bien aux produits acides ou alcalins courants, sauf à
l’acide nitrique. Pour éviter de rayer ou d’endommager la couche de laque,
l’usage d’un abrasif est fortement déconseillé.

PVC :

Teinté masse, plaxé ou même laqué, le PVC longtemps associé au blanc
propose maintenant de nombreuses finitions colorées et finitions bois.

Gamme RAL :

Le système RAL est un nuancier de coloris créé en Allemagne en 1927.
Principalement utilisé en Europe dans le secteur industriel, il se compose
(pour le RAL Classic) d’environ 200 couleurs avec un code unique sur 4
chiffres.

6

Des accessoires en option pour votre sécurité
La norme A2P (Assurance Prévention Protection) indique le temps moyen
de résistance des portes à une tentative d’effraction :
• une porte A2P1 résiste en moyenne 5 minutes
• une porte A2P2 résiste en moyenne 10 minutes
• une porte A2P3 résiste en moyenne 15 minutes

Le bois est un matériau qui a besoin de respirer.
Enlevez régulièrement la poussière à l’aide d’une
éponge humide sans ajout de détergent. Suivant
son exposition votre menuiserie demandera un entretien plus ou moins fréquent. Dès les premiers
signes de détérioration, après un léger ponçage au
papier de verre et dépoussiérage. Appliquez une
ou deux nouvelle(s) couche(s) de finition (attention
à bien protéger les joints).

élément central de votre sécurité, c’est à la serrure que s’attaquent en premier les cambrioleurs. Vous pouvez acheter et faire poser des serrures certifiées A2P pour plus de sécurité.
Une serrure en trois points est également un gage de sécurité supplémentaire : le verrouillage de la porte se fait en 3 endroits (bas, milieu et haut).

> Téton ou renfort Anti-dégondage :

Pièce de renfort placée entre l’ouvrant et le dormant et rendant le dégondage de la
porte impossible

Aluminium :

Il est essentiel d’éviter l’usage de produits très
agressifs, tels que certains détergents pour lavevaisselle et lessive et des produits basiques ou
acides. De plus, il faut proscrire les tampons abrasifs grossiers, tels que paille de fer, papier émeri,
etc…
L’entretien courant des profils aluminium de la menuiserie consiste en un simple lavage à l’eau additionnée d’un détergent doux (pH compris entre 5
et 8) suivi d’un rinçage soigné à l’eau claire et un
essuyage avec un chiffon doux et absorbant.
Pour éliminer certaines salissures ou tâches on
peut employer un solvant adapté (alcool, essence, pétrole, white spirit) suivi d’un essuyage avec
un chiffon doux et absorbant. Ne pas employer de
produit abrasif.

PVC :

L’entretien du PVC se réalise à l’eau savonneuse.
Un produit antistatique peut être utilisé 1 à 2 fois
par an afin d’éviter l’accumulation prématurée des
poussières
Evacuation des eaux : Assurez-vous, de manière
régulière, que les trous d’évacuation des eaux situés
dans la pièce d’appui pour les fenêtres ou dans le seuil
aluminium pour les portesfenêtres et portes d’entrée
sont toujours bien dégagés.
Ferrures et organes de rotation : Une fois par an,
graisser ou huiler les pièces en friction, les articulations
et les points de verrouillage avec une graisse ou une
huile exempte d’acide, de silicone, ou de résine (ex.
Huile Grade ISO 46 ou équivalent).
Dans un environnement agressif (ex : air marin), graisser ou huiler les pièces métalliques de la quincaillerie
avec une fréquence plus rapprochée.

La norme A2P (Assurance Prévention
Protection) évalue la résistance de toute
une série d’objets (dont les fenêtres) aux
tentatives d’effraction. Les objets certifiés
peuvent obtenir jusqu’à 3 étoiles.

> La serrure :

Barillet haute sécurité

Anti-dégondage*

Judas optique*
*sur certains modèles

Réglages

Nous vous rappelons que la mise en oeuvre et le bon fonctionnement de votre menuiserie, fenêtre ou porte d’entrée,
relève contractuellement du rôle de votre artisan poseur.
Celui-ci doit effectuer les réglages nécessaires, une fois les menuiseries posées, pour assurer un parfait fonctionnement.
Par définition, une menuiserie doit être parfaitement étanche à l’air et à l’eau. Sous réserve d’une pose correcte, les possibilités
de réglage sont destinées à optimiser cette étanchéité et à bénéficier, au maximum, des performances thermiques.
Vous avez la possibilité de régler les fiches soit manuellement (fiches paumelles) soit à l’aide d’une clé allen (fiches modernes)
pour diminuer la compression du vantail sur le dormant.

Historique et évolution de la “RT 2012”
Référentiel des produits descamps - www.descampsweb.fr (document non contractuel)

La plupart des menuiseries bois sont livrées en produit “à finir”.

Sécurité

27 oct. 2010 : Publication
au JO de l’Arrêté RT 2012
du 26 oct. 2010
10 août 2011 : Publication
au BO de l’Arrêté Méthode
Th-BCE 2012
du 20 juil. 2011

PC ≥ 01 janv. 2013 : Application
pour tous les bâtiment neufs
d’habitation
Mise en place de
nouveaux Labels
HPE

RT 2005 ... Label BBC 2005 ...

2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
26 déc. 2010 : Publication
au JO d’un correctif de
l’Arrêté RT 2012
27 oct. 2001 : Publication au JO
de l’Arrêté Attestation de prise en
compte de la RT du 11 oct. 2011

Modif
SHONRT...

...

C’est la surface de plancher hors oeuvre nette au sens de la RT.
Elle se calcule à partir de la SHOB (surface hors oeuvre brute) déduction
faite de certaines surfaces comme : combles et sous sols non aménageable,
toitures terrasses, balcons...

PC ≥ 28 oct. 2011 : Application
les bâtiment neufs à usage de
bureaux, enseignement, ...
et les habitations en zone ANRU

7

Connaître ...

Règles a appliquer à la construction pour les menuiseries.
Choix des baies : Performances, Orientation, Occultation
Exigences de moyens : éclairage naturel

Labellisation BBC… vers la RT2012
RT 2012 :

La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques,
de limiter les consommations énergétiques des bâtiments
neufs qu’ils soient pour de l’habitation (résidentiel) ou pour tout
autre usage (tertiaire).
L’objectif de cette Réglementation Thermique est défini par la
loi sur la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement.
Cet objectif reprend le niveau de performance énergétique
défini par le label BBC-Effinergie.
La réglementation thermique en vigueur sera, par conséquent,
renforcée afin que toutes les constructions neuves présentent,
en moyenne, une consommation d’énergie primaire (avant
transformation et transport) inférieure à 50 kWh/m²/an
contre 150 kWh/m²/an environ avec la RT2005.

1/6ème de la surface habitable en baie vitrées, à disposer suivant l’orientation du bâtiment.

Les critères de performances :

Consommation moyenne des bâtiments
(en KWhep/m²/an)

350
300
250

CONFORT
D’HIVER

RT 2005

200
150

RT 2012

100

Stratégie
de l’hiver

90

1990

1977

1984

1991

1998

2005

2012

CONFORT
D’ÉTÉ

PROTEGER

Stratégie
de l’été
STOCKER

2019

Exigences de moyens : Perméabilité
Il s’agit de la mise en dépression ou surpression du bâtiment.
- mise en place d’une porte soufflante
- obturation des grilles d’aération

> Réglementer (RT, faisabilité, ...)
> Sensibiliser (DPE, ...)
> Inciter (Label, aides financières, ...)

> Besoin climatique ......................Bbio
> Consommation énergie..............Cep
> Confort été .................................Tic

Le label BBC Effinergie et la Réglementation Thermique 2012
imposent une mesure et un résultat de la perméabilité à l’air de la
construction.

■ Cep : La consommation d’énergie annuelle/m² < 50Kwhep/m²/an*
• Cette exigence porte sur les consommations de : chauffage, refroidissement,
éclairage, production d’eau chaude sanitaire, auxiliaires (pompes et ventilateurs).
Cette consommation est calculée à la fin
du chantier, avec la prise en compte et
vérification du Bbio et test de perméabilité par un agent assermenté de l’Etat.

■ Confort d’été : Tic ≤ Tic réf
• Pour les bâtiments non climatisés, la RT
2012 impose que la température (opérative) intérieure la plus chaude atteinte
dans les locaux, au cours d’une séquence de 5 jours les plus chauds de l’été,
n’excède pas un seuil de température de
référence. (identique à RT 2005).

(* Multiplier par le coeff de la région +0,1
ou 0,2 selon l’altitude.)

=

Limitation
des consommations

=

limitation
de l’inconfort d’été

50 Pa
Référentiel des produits descamps - www.descampsweb.fr (document non contractuel)

3 Objectifs de résultats :

Exigences de résultats :

8

TLw

Transmission Lumineuse
(Apport gratuit de lumière)

Depuis les années 70, les réglementations thermiques successives ont contribués
à diminuer fortement la consommation d’énergie des bâtiments.

3 moyens pour diminuer l’énergie :

limitation
des besoins

Sw

Facteur solaire
(apport gratuit de chaleur)

CAPTER

0

L’arrêté ministériel du 3 mai 2007 définit les exigences réglementaires du label BBC.
Repris par le Grenelle comme étant l’objectif 2012 pour les bâtiments neufs et les parties
nouvelles de bâtiments existants.

=

Uw

Isolation thermique

ritère

c
Nouveau

50

Consommer moins d’énergie

■ L’exigence minimale d’efficacité
énergétique du bâti : le besoin bioclimatique Bbio ≤ Bbio max
• Le Bbio valorise la conception du bâti,
notamment le niveau d’isolation, la mitoyenneté et la conception bioclimatique
(accès à l’éclairage naturel, aux apports
solaires, grâce à un maximum de surfaces vitrées orientées au Sud ... ) indépendamment des systèmes énergétiques.
• Le Bbio comprend les besoins : de
chauffage, de refroidissement, d’éclairage artificiel.

ritère

c
Nouveau

Les points de fuites sont observés
par test à la fumée, flamme et/ou
caméra thermique.

Test de perméabilité à l’air Q4 < 0,6
Q4 en m3/h.m² :     Calcul du débit de fuite traversant l’enveloppe,
sous un écart de pression de 4 Pascals.

Perméabilité => Qualité des produits - Mise en oeuvre - Test blower door

Essentiel : Le plus grand soin doit être apporté
à la mise en oeuvre des menuiseries.
La liaison entre maçonnerie et menuiserie est un
point sensible et difficile à rectifier durablement.

Mise en oeuvre et
étanchéité d’une
menuiserie sur
ossature bois

Menuiserie isolante avec mise en oeuvre non étanche :
Fuites observées à la liaison menuiserie/maçonnerie
Observation de points de fuite avec caméra thermique

9

La pose ...

Pose en neuf et en Rénovation

rappel :

Mise en oeuvre /Travaux neufs
Sur les portes d’entrée et fenêtres, un repère de trait de niveau, placé sur le dormant permet
un positionnement précis de la menuiserie en hauteur.
Les portes d’entrée, les fenêtres et portes-fenêtres sont conçues pour s’adapter aux différents modes constructifs des bâtiments neufs (béton, briques, béton cellulaire…) à l’aide de
différents dormants monoblocs ou avec tapées.

Pose pour Ossature bois
Maison à Ossature Bois

Rénovation

1 seul élément : menuiserie et habillages se posent en un
seul geste

La plupart des modèles dans les 4 matériaux (Aluminium, Bois, PVC, Mixte), sont réalisables au cm.

Première solution : conserver l’ancien dormant, rénovation légère

Les habillages tableaux et la bavette, assemblés à la fenêtre et étanchés en usine, forment un bloc
solidaire. 3 éléments (habillages, bavette, menuiserie) qui se posent en 1 seul geste.

Si votre ancien dormant le permet (voir DTU 36-5), la nouvelle menuiserie s’adapte à celui-ci
grâce à un dormant rénovation et à des couvre-joints qui se fixent sur l’ancien dormant et
le masquent. Cette solution rapide et simple permet une intervention sans gros travaux et
sans détérioration.

    DTU 36.5
    Document technique
émis par l’AFNOR qui
définit les règles de
pose des menuiseries.

Pour que les menuiseries
conservent intactes toutes
leurs performances, leur mise
en oeuvre doit s’effectuer
conformément au DTU 36.5.
Les étanchéités se font sur
une maçonnerie dressée avec
calage et équerres fixées sur le
dormant.
3

1

Seconde solution : retirer l’ancien dormant

> Pose facilitée

Le bloc fenêtre se pose par l’intérieur de l’habitation avec des équerres de fixation adaptées et
fournies. Le larmier, en fourniture, termine la mise en oeuvre. La menuiserie sera définie par ses
côtes entre chevêtres.

> Etanchéité maîtrisée

Les étanchéités entre les différentes pièces (habillages du tableau, bavette basse, menuiserie) du
bloc fenêtre sont réalisées en usine : vous n’avez plus à vous en soucier.
Les règles d’étanchéité entre le chevêtre et le bloc fenêtre sont définies par le DTU 36.5

MAISON
PASSIVE

MAISONS PASSIVES*
Pour concevoir une maison Passive, les menuiseries devront avoir un triple
vitrage et un Uw ≤ 0,8 W/m².°K.
En 2020, nos maisons ne devront quasiment plus consommer d’énergie.

* Ces données correspondent à des moyennes nationales; une étude thermique globale spécifique est nécessaire
pour valider l’ensemble des composants du projet ainsi que l’étanchéité du bâtiment

10

Référentiel des produits descamps - www.descampsweb.fr (document non contractuel)

Les gammes de fenêtres et portes Mixte, Aluminium, Bois et PVC, de par leurs conceptions
s’adaptent aux dimensions existantes de la maçonnerie. La mise en oeuvre est comparable
à une pose en travaux neufs.
A partir de menuiseries standards d’autres solutions existent :
1 - Le dormant élargi
Le dormant élargi est un dormant qui permet de reprendre des inégalités de murs sur les
maisons anciennes et une mise en oeuvre aisée pour les menuiseries en ébrasement.
2 - L’élargisseur de dormant
Un élargisseur de dormant est une pièce permettant des adaptations dimensionnelles
sur un ou plusieurs côtés. Il peut être rapporté sur le dormant de la fenêtre au moment
de la pose.

La pose dans les règles de l’art

Référentiel DTU 36.5 :

Mise en oeuvre des fenêtres et portes extérieures
Redressage tableau

Appui , Seuil réalisés

Etanchéité

Réglages
Fixation

2

1

1 Qualité de la maçonnerie : la
pose s’effectue sur une maçonnerie finie. L’appui est réalisé
avant pose.
Les accessoires de pose (mastic, bande de mousse, fond de
joint, cales, équerres et visserie)
doivent être conformes aux exigences des normes en vigueur
indiquées dans le DTU 36.5
2 La pose s’effectuera avec
cales et bande de mousse
sous l’appui ou le seuil de la
menuiserie.
3 Le calfeutrement vertical
se fera sur fond de joint avec
calage et extrusion d’un cordon
d’étanchéité
Les vérifications finales (jeux,
diagonales, faux niveau et faux
aplomb) seront effectuées par
le professionnel.

Réglage
de la fiche

Réglage du galet
sur crémone
oscillo-battante

11

A retenir ...

Quel matériau ?

Idées recues sur la BBC et la RT 2012
Le Coulissant et surtout le galandage
sont déconseillés pour une
construction BBC

Idée recue N°2

Le triple vitrage est la meilleure
option concernant le BBC

Idée recue N°3

Le test à la fumée permet d’identifier
les défauts de la fenêtre.

FAUX :

Certains coulissants obtiennent de très bonnes performances d’étanchéité.
De plus, souvent de grandes dimensions, ces châssis
permettent d’obtenir de meilleurs apports solaires et plus
de luminosité

RÉSISTANCE

Investir dans une fenêtre qui dure et
qui me protège (intempéries,effractions).

ESTHÉTIQUE

Avoir une fenêtre agréable à regarder,
se mêlant parfaitement à son
environnement.

LUMINOSITÉ

FAUX :

■ Un bâtiment performant n’est pas une juxtaposition de techniques performantes.
C’est grâce à la Conception bioclimatique et l’assemblage de tous les éléments que le bâtiment
pourra être performant.
■ Plus un bâtiment est petit, plus le rapport entre la surface dépertive et la surface habitable augmente , et donc plus les déperditions au M² sont importantes et le Q4 sera difficile à atteindre.
■ Concernant les menuiseries , il n’y a pas de valeur Uw mini à respecter.
Pour le calcul du Bbio, seul est pris en compte la performance pouvant être prouvée (certificat).
L’incidence de la menuiserie est faible par rapport à l’enveloppe et au concept global de la
construction.

Bénéficier d’un apport maximum
de lumière dans ma pièce.

PERSONNALISATION
Avoir un large choix
de coloris et d’accessoires.

ALUMINIUM

PVC

Noble et
écologique

Esthétique et
couleur
sans entretien

Isolant et
sans entretien

***

***

**

MIXTE

Cumulez l’avantage de 2 matériaux

BOIS

ALU

PVC

ALU

Bois noble à l’intérieur et
couleur sans entretien à
l’extérieur

PVC isolant à l’intérieur et
couleur sans entretien à
l’extérieur

****

***

****

****

****

****

****

***

****

****

****

****

****

****

***

****

***

***

****

***

***

***

***

****

**

****

****

ENTRETIEN

Le triple vitrage est le vitrage ayant les meilleures performances thermiques Uw, mais de plus faibles résultats sur
le Sw et le Tlw.
Cela altère son efficacité sur la totalité du calcul thermique du pavillon.

Le passage de fumée au droit de la fenêtre est inévitable,
et toujours localisés aux mêmes endroits.
Cela ne préjuge pas de la bonne performance.
Les fuites apparaissant en périphérie de menuiserie sont
liées à la mise en oeuvre et à l’étanchéité entre maçonnerie
et dormant.

BOIS

Une fenêtre confortable, facile à
vivre qui ne nécessite presque pas
d’entretien.

VRAI et FAUX :

A savoir

12

PERFORMANCE

Améliorer l’isolation et l’étanchéité
pour faire des économies d’énergie.

Référentiel des produits descamps - www.descampsweb.fr (document non contractuel)

Idée recue N°1

PVC, Aluminium, Bois ou Mixte,
chacun possèdent des avantages.
Le choix se détermine en combinant
les critères (performance, entretien,
esthétique...).

Parlons
Professionnel ...

Montant

13

Quelques réalisations ...